Le Réseau Psychotech inc.

RÉÉDUC, Programmes d'entraînement cognitif (version 5.2)

Attention soutenue visuelle Attention soutenue auditive Attention partagée Mémoire visuelle Mémoire figurative
Mémoire de patterns Mémoire verbale visuelle Lettres-syllabes-mots Lecture-décodage Pictogrammes
Orthographe Anagrammes Classifications Sériations Analogies
Poursuite visuelle Coordination main-oeil Vitesse perceptuelle Indépendance de champ Reconnaissance de formes
Casse-tête Orientation spatiale Labyrinthes Relations spatiales Visualisation spatiale
Perspective visuelle Calcul mental Stratégies    


Équipement requis          Coût des logiciels          Page principale de Rééduc


Orientation spatiale
Entraînement cognitif

Programme d'entraînement cognitif ayant pour cible l'orientation spatiale. L'orientation spatiale constitue, au même titre que la visualisation, un élément majeur de l'habileté spatiale générale. L'orientation spatiale renvoie à la capacité d'un utilisateur de situer l'environnement par rapport à sa propre position, qu'elle soit réelle ou imaginée, dans une perspective de type topographique. L'orientation spatiale s'appuie sur le développement de schémas topographiques, une variété de champs perceptifs dont la principale qualité est de pouvoir être mis en relation. C'est cette mise en relation qui permet à l'utilisateur de considérer un univers de perspectives possibles plutôt que de dépendre de sa perception immédiate des objets visuels.

La capacité à s'orienter dans l'espace est plus que la simple habileté à se déplacer d'un point à un autre. Elle représente une fonction symbolique essentielle qui permet à l'individu de mieux s'adapter à son environnement.

Clientèle visée

Enfants et adultes (6 ans et plus) qui:

NOTE: Peut être utilisé par quiconque, sans problème particulier, à titre de simple entraînement cognitif.

Habiletés cibles

Orientation spatiale

Exercices

Les exercices proposés sont basés sur l'examen d’un objet présenté dans diverses perspectives. Le personnage qui préside aux exercices d’orientation spatiale est une petite souris blanche. À l'écran, elle se déplace sur un chemin aboutissant à une ou plusieurs intersections. Lorsque la souris s'arrête, l’utilisateur doit identifier, parmi un choix de cinq réponses, ce que la souris peut voir de l’endroit où elle est. Pour donner la réponse, l’utilisateur utilise la souris de l’ordinateur et appuie sur le bouton ou se sert d'une manette de jeu ou des flèches et de la touche « Retour ». Une bonne réponse entraîne la rétroaction « Bravo ! ». Une mauvaise réponse est suivie du message « Oups. » et de l'indication de la bonne réponse. La difficulté de la tâche augmente en fonction de ce que la souris voit, c'est-à-dire en fonction du nombre d’intersections, de leur position relative, de la présence ou de l’absence d’un objet le long du parcours et de la position de la souris (avant, arrière, de côté, etc.).

Niveaux de difficulté et critère de réussite

Le logiciel compte vingt niveaux de difficulté variant en fonction du nombre d’embranchements (de un à cinq), de la présence ou de l'absence d’un repère visuel supplémentaire (i.e. un point brun) et de la position relative de la souris. Trois succès consécutifs permettent à l’utilisateur de changer de niveau. Si l’utilisateur a trois échecs consécutifs, d'autres items de même niveau sont présentés.

L'examen

L'examen comprend 20 items représentatifs du contenu du logiciel.

Aperçu de l’environnement

Consignes

« Une souris se déplace jusqu’à un carrefour. Identifiez ce qu’elle voit parmi le choix de réponses. »